Merci de patienter...

Les prix


en Polynésie Française

Les petits plus

Le déménagement

Bon à savoir
Mise à jour effectuée le 10 avril 2020

La seule agence agréée Apple à Papeete ne répare les appareils de la marque que si vous diposez de la facture ET du certificat de dédouanement.

Privilégier le durable au consommable
Mise à jour effectuée le 10 avril 2020

Les conseils que nous donnons ici correspondent aux enseignements que nous avons tirés de notre propre expérience. Ils sont valables pour Huahine, mais sûrement pour d'autres îles isolées de Tahiti. D'autre part, nos choix ont souvent été guidés par l'idée (aujourd'hui confortée) que nous avions de rester sur place pour y finir nos jours.

Nous avons fait le choix d'apporter tout notre électroménager. On nous avait dit que ça allait claquer pour cause de différences en hertz... Au bout de 5 ans, tout fonctionne. Et si ça claque, nous rachèterons, ou pas, en fonction des besoins. Le neuf est plus cher ici et sur les îles éloignées il faut souvent commander à Papeete (Frais de mise au bateau et paiement du fret) et attendre la livraison.

Il faut penser à prendre des tenues un peu plus chaudes (demi saison), car on s'habitue vite à la chaleur et quand la saison fraîche revient, on ne dédaigne pas une petite laine. Vous pourriez également voyager (ski au Japon par exemple) voire revenir en France au moment des fêtes de fin d'année.

Il faut prévoir de (très) nombreuses boîtes, en verre ou en plastique. Tout doit être rangé dans des boîtes hermétiques à cause des fourmis, qui parviennent à s'infiltrer partout, y compris dans les sacs plastiques contenant les aliments.

Toutes les locations ne sont pas équipées de batteurs d'air et/ou de climatiseurs. Il faut donc prévoir de nombreux ventilateurs, au minimum un par pièce, les plus silencieux possibles.

La plupart des maisons sont louées (plus ou moins bien) équipées. La vaisselle n'est donc pas toujours indispensable, cependant les casseroles sont rarement de bonne qualité (fer-blanc, bosselées, bancales). Nous avons tout apporté, sachant que nous resterions sur place.

Nous avons également apporté notre matériel informatique (Ordinateur, ordinateur portable et tablette, beaucoup plus chers ici, à qualité égale) et tout notre outillage électroportatif.

Je regrette de ne pas avoir emporté une débroussailleuse (Ici, compte tenu de la nature du sol, souvent remblayé avec de la soupe de corail, la tonte du jardin se fait à la débroussailleuse), une petite tronçonneuse et un taille-haies.

On peut se procurer à peu près tout sur place ou en commandant à Tahiti, mais c'est souvent plus cher qu'en métropole (frais de transport, monopoles et taxes) et/ou pas toujours de bonne facture.

La caisse maritime
Mise à jour effectuée le 10 avril 2020

La société de déménagement que nous avions choisie nous avait proposé un service « porte à porte ». Elle avait juste omis de nous préciser qu'il n'y a aucune agence de déménagement sur l'île et que le transport et la livraison de la caisse maritime vers notre domicile à partir du port seraient assurés par une équipe certes très dynamique et sympathique mais pas du tout professionnelle.

Tout s'est néanmoins bien passé, ormis pour le remontage de notre lit, qui aurait demandé la présence d'au moins un déménageur expérimenté. Nous avons également préféré déballer nous-même les articles fragiles.

Arrivée de la caisse maritime (1)
Arrivée de la caisse maritime (2)
Arrivée de la caisse maritime (3)
Copyright © 2020, Patrick Hartmann
Tous droits réservés.